On en parle dans la presse…

Le city magazine régional Layalina consacre deux pages à notre entreprise à la rubrique « affaire à suivre » de son numéro de janvier.

Destiné au grand public, cet article retrace la genèse de notre société, et décrit bien le rôle que nous jouons dans la sécurité du médicament, en s’appuyant sur des exemples très parlants. Nous ne sommes plus les « gendarmes » du médicament, comme l’écrivait Midi Eco, mais plutôt sa « police scientifique », ce qui est plus proche de la réalité de notre travail. Bien vu ! Et c’était l’idée contenue dès l’origine dans notre sigle, un médicament scruté à la loupe…

Un seul regret : mon absence sur la belle photo de famille. Il a fallu que je sois malade pile le jour de la venue du photographe — moi qui n’ai quasiment jamais manqué un jour de boulot !

Sandrine